Voir le film

Mme de La Pommeraye, une veuve séduisante et fortunée, entame une liaison avec le marquis des Arcis. Mais après un bonheur de courte durée, celui-ci se lasse d’elle. Pour se venger, l’amoureuse blessée provoque alors une idylle entre son volage amant et Mlle de Joncquières, une jeune femme pauvre dont il ignore le statut de prostituée.

Adaptant Diderot, Emmanuel Mouret (« Caprice ») livre un conte moral et cruel, avec Édouard Baer et Cécile de France, tous deux à contre-emploi et magnifiques.

Revanche à double tranchant 
Le cinéaste, toujours excellent dans les contes moraux, trouve dans ce récit de Diderot le matériau idéal pour illustrer les pièges de la séduction et de la manipulation mais aussi les étranges chemins qu’empruntent deux êtres pour s’aimer. La vengeance de la jeune veuve contre son amant a cela de pathétique qu’elle s’exerce finalement au détriment de deux femmes pauvres, Mlle de Joncquières et sa mère. Cela souligne moins sa cruauté que son incapacité à s’extraire du sexisme de la France du XVIIIe siècle – miroir de la nôtre. Sous le raffinement et le luxe percent des sentiments violents, inféodés à l’argent et à la respectabilité. Le film bénéficie de l’interprétation magnifique de Cécile de France et d’Édouard Baer, tous deux convaincants dans des rôles à contre-emploi.

Réalisé par Emmanuel Mouret
Année : 2018
Avec : Cécile de France (Madame de La Pommeraye) et Edouard Baer (Marquis des Arcis)

Disponible jusqu’au 16/02/2021

Le diffuseur peut insérer, avant le début de la vidéo, une publicité de 10 secondes.